Activités sociales et culturelles

Bientôt les vacances

Avez-vous pensé à préparer la rentrée scolaire 2018/2019 ?

L’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) ne suffit parfois pas à couvrir les achats des fournitures imposées par les enseignants, les vêtements et les divers frais induits par cette période. Vous pouvez verser une allocation par chèque ou bon d’achat. Mais on ne peut pas faire n’importe quoi.

L’allocation rentrée des classes, si elle est versée par chèque est soumise à cotisations URSSAF.
Elle est indépendante de l’ARS.

Les conditions d’attribution sont fixées par le C.(S).E.

Vous pouvez soit la verser à tous les parents dont les enfants sont scolarisés, soit la verser à une partie des salariés sur conditions de revenus.

Afin de recevoir cette allocation, il est nécessaire que les bénéficiaires vous fassent parvenir un certificat de scolarité, l’âge limite pour la percevoir est de 26 ans.

Le plus facile est de donner un bon d’achat. Il en existe plusieurs sur le marché. La législation en matière de cotisation sociale se trouve facilement. Le plus sûr est le site de l’URSSAF.
La rentrée des classes fait partie des évènements qui bénéficient d’une tolérance dans la distribution des bons cadeaux.

En cas de doute, il est préférable de contacter l’URSSAF la plus proche de l’entreprise. Cette aide est toujours la bienvenue. L’automne n’est pas seulement la saison durant laquelle les feuilles tombent des arbres, les feuilles d’impôts tombent aussi dans nos boites aux lettres.

Les budgets du C.(S).E ne sont pas extensibles, et il faut faire des choix. Il faudra certainement que vous pensiez tôt ou tard à dégager un peu d’argent pour aider les salariés les moins fortunés à offrir une rentrée un peu plus confortable à leurs enfants.

L’école est obligatoire et publique, mais de moins en moins gratuite.

Article précédent
Article Suivant

Send this to a friend